Il a été mis en place le 24 juin 2015, un contrat d’Opération Multi-Utilisateurs du Chemin de Fer de Boké entre l’Agence Nationale d’Aménagement des Infrastructures Minières et la Compagnie des Bauxites de Guinée, Guinée Alumina Corporation et la Compagnie des Bauxites de Dian Dian.

Le Multi-Utilisateurs a deux grandes instances à savoir le Comité Technique et le Comité des Utilisateurs. Chacune des entreprises y compris l’ANAIM a des représentants au sein de ces instances.

La Direction du CFB, dans ses nouvelles fonctions, est responsable de l’opération du Chemin de Fer de Boké pour le transport des minerais des trois (3) Entreprises signataires du Contrat d’Opération Multi-Utilisateurs.

Pour rendre opérationnel ce Contrat, il a été institué, sous la responsabilité du CFB, une Direction dénommée Projet Multi-Utilisateurs du CFB avec pour objectif l’extension de la capacité de l’actuelle voie afin de transporter 51 millions de tonnes de bauxites par an en 2020 et 70 millions de tonnes en 2023.

Les travaux d’augmentation de la capacité de l’actuelle voie du Chemin de Fer de Boké se déroulent en des lots dont entre autre : le terrassement & pose de la voie ; le nouveau système de signalisation ; l’augmentation de la flotte de locomotive, la définition et la mise en œuvre de l’ORP.

Il faut noter, dans le cadre du Multi-Utilisateurs du CFB, une augmentation considérable de la main d’œuvre et des équipements actuels sans oublier leur modernisation.

L’objectif de la mutualisation de cette infrastructure est de soutenir l’implantation de nouvelles sociétés dans la Région de Boké qui facilitera sans nul doute le développement socio-économique de la Région.