DON DE RESPIRATEURS – CBG A ANSS, COVID-19

CÉRÉMONIE DE REMISE

08 mai 20 – 13h 00

Ministère des Mines et de la Géologie

Points d’intervention de M. Souleymane Traoré

DG – CBG

POURQUOI CE DON ?

Ça n’est pas à cœur joie qu’on se trouve dans une situation de crise sanitaire aussi redoutable que le COVID-19 a créée. J’aurai personnellement voulu être en train d’inaugurer une école à Daramagnaki, un poste de santé Tanèné, ou célébrer une saison culturale réussie à Filima, comme notre compagnie (CBG) en a régulièrement fait ces dernières décennies dans la région de Boké et d’autres localités environnantes.

Mais l’Histoire a voulu que le monde entier soit là aujourd’hui. Tous les pays de la planète, sans exception sont éprouvés, et je pense que cela nous interpelle tous à une remise en question, et nous appelle à la compassion et la solidarité. Nous sommes venus, à travers ce modeste don, marquer notre solidarité et apporter notre soutien aux efforts du gouvernement guinéen dans la lutte contre cet ennemi invisible qu’est le COVID-19.

C’EST QUOI CE DON ?

Il s’agit de quatre (04) respirateurs. Les techniciens de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) nous ont dit que les respirateurs font partie des besoins les plus pressants auxquels ils font face. Alors, nous nous sommes attelés à les trouver, les commander et les acheminer ici immédiatement. Je dois dire que ce don fait partie de notre plan global de riposte qui comprend :

  1. D’abord des dispositions sanitaires que nous avons prises pour protéger nos employés et leurs ayants-droits, au niveau toutes nos installations et sur tous les sites (Conakry, Kamsar et Sangarédi) ;
  2. De don en matériels et kits d’hygiène, et des campagnes d’informations et de sensibilisation sur le COVID-19, en direction des communautés au tour de nos opérations dans la région de Boké et d’autres localités environnantes ; et
  3. D’efforts, à l’image de ce don, pour soutenir les populations et les autorités guinéennes ;

Le coût total de nos interventions jusqu’ici pourrait s’estimer à plus d’un milliard de francs (Gnf 1 000 000 000). Nous nourrissons l’espoir que ceci va contribuer à faire avancer les choses. Nous suivons l’évolution de la situation de près, et nous allons continuer à apporter notre modeste contribution.

UN MESSAGE

Le message est celui de présenter mes condoléances à toutes les familles des victimes du COVID-19, d’ici et d’ailleurs. Je souhaite prompt rétablissement et meilleure santé à ceux qui en souffrent. Egalement et surtout d’ailleurs, je voudrais joindre ma modeste voix aux nombreuses autres pour en appeler à la vigilance, à la prudence et au respect strict des gestes barrières. Au niveau de la CBG, nous disons que « CONTRE LE COVID-19, NOUS NOUS ENGAGEONS », et cet engagement passe en tout par les gestes barrières. Que Dieu nous protège et nous guide. Amen !