DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE: LA CBG FAIT DE L’AUTONOMISATION DES FEMMES UNE RÉALITÉ

Financé par la CBG à hauteur de 3 293 762 dollars US pour une durée de cinq (5) ans avec une phase pilote de trois (3) ans, le Projet d’Appui aux Activités Génératrices de Revenus (PA-AGR) continue d’améliorer le quotidien des communautés riveraines de ses opérations.

A Poukoussa, dans le district de Songolon, Sous-préfecture de Kolaboui, la CBG avec l’appui technique du CECI-Guinée a financé l’émergence d’un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) évoluant dans la saponification.

Ce groupe d’une vingtaine de femmes et de jeunes bénéficient d’un appui constant et adapté du CECI-Guinée et de l’équipe des Relations Communautaires CBG qui assurent un suivi rapproché des activités de ce groupement.

L’analphabétisme et la faiblesse des capacités de gestion ont constitué des limites que le Projet a surmontées au niveau de ce groupement à travers des formations et des cours d’alphabétisation fonctionnelle.

De nos jours, les membres de ce groupement sont capables de produire des centaines de morceaux de savons qu’ils écoulent dans les marchés hebdomadaires.

Interrogée sur les aspects de sécurité liés à la manipulation de la soude caustique dans la fabrication du savon, Mariam CAMARA, Présidente du groupement a répondu en ces termes : « Notre priorité c’est d’abord notre sécurité car la soude est un produit chimique dangereux, on utilise donc une blouse, des gants, un masque et des lunettes de protection ».

Quant à Fatoumata BANGOURA, membre du groupement, elle précise ceci :

« Nous ne pouvons que dire merci et encore merci à la CBG et à CECI. Grâce à eux, aujourd’hui, nous avons un métier qui nous fait vivre et toute notre famille. Nous savons également compter et lire un peu. Que Dieu protège la CBG et le CECI-Guinée ».

Plus loin, c’est Mabinty CAMARA, autre membre du groupement qui ajoutera qu’avant, elle ne pouvait même pas s’acheter une paire de chaussures sans l’aide de mon mari. Alors qu’aujourd’hui, grâce à la CBG et à l’encadrement technique du CECI-Guinée, elle parvient à satisfaire aux besoins de sa famille. Elle précise enfin, que cet appui l’a rendue autonome et dit infiniment merci à la CBG.

Cette activité permet aux membres de ce groupement d’améliorer leurs revenus et de subvenir aux besoins de leurs familles respectives.

Le PA-AGR a pour objectif de promouvoir durablement les activités génératrices de revenus et la création d’emploi notamment pour les femmes et les jeunes en vue de leur autonomisation économique et financière et renforcer les capacités des acteurs en vie associative et entrepreneuriale.

À ce jour, 911 personnes réunies au sein de 48 groupements d’intérêt économique (GIE) bénéficient de l’assistance du projet. Elles évoluent dans les secteurs, de la saponification, du maraîchage, de l’environnement, de l’artisanat et de la pêche dans les préfectures de Boké, Télimélé et Gaoual.

Mis en œuvre par le CECI en collaboration avec les comités préfectoraux de développement (CPD), ce projet favorise déjà l’autonomisation des communautés à travers l’appui aux activités génératrices de revenus et la création d’emplois.

CBG, Entreprise Citoyenne !

 

Alhassane SOUMAH ‘’Senghor’’