CONVOYEUR N° 12 : LE MÉRITE DE NOS BRAVES SOUDEURS ET MONTEURS

Pour ceux qui en doutaient encore, les agents du département 51 (Atelier mécanique générale) ont preuve d’innovations technologiques en matière de soudage et de montage. A la suite de l’effondrement du convoyeur n°12, les soudeurs et monteurs du département 51, forts de leur expérience, ont exprimé le souhait de leur confier les travaux de réhabilitation plutôt qu’à une main externe dont les prestations généreraient plus de coûts et prendraient beaucoup plus de temps.

La remise de ce C12 sur pieds, quelques Membres du Comité de Direction en avaient fait un point d’honneur. En effet, en plus des charges managériales qui leur incombent, comme un prompteur, ils suivaient ce projet qu’ils visitaient en moyenne une à deux fois par jour pour se rendre compte de l’effectivité de la progression des travaux en cours.

Des soudeurs et monteurs, rompus à la tâche et combien fiers d’être les acteurs d’une telle entreprise humaine, se sont échinés nuit et jour pour achever ce travail au planning incompressible.

Environ un mois, ils ont bravé la chaleur, le froid et l’obscurité en travaillant pour la reprise effective dudit convoyeur le mercredi 20 novembre 2019 aux environs de 2  heures du matin.

Tenant compte de la nature et de l’envergure du projet, nos soudeurs ont assuré un ouvrage de qualité irréprochable, garanti avec une finition soignée qui durera dans le temps. Le professionnalisme, la rapidité, la sécurité et la réactivité ont été leurs mots d’ordre durant les travaux.

Et quand est venu le moment de la reprise effective des opérations de chargement à partir de cet ouvrage, le 20 novembre dernier, il ne fait aucun doute que tout le monde en est resté admiratif et conquis.

Bravo à nos soudeurs et monteurs !

 

Alhassane SOUMAH ‘’Senghor’’