Officiellement lancés le mercredi 12 décembre 2018 par le Directeur Général de la CBG, en présence des autorités locales et des représentants des sociétés responsables de la conduite du chantier, les travaux de rénovation et d’extension des installations du stade de l’Amitié de Kamsar ont effectivement démarré le mercredi 13 mars 2019.

C’est la société Tecnasol qui a donné le ton dont les travaux ont commencé par la démolition de deux des tribunes additionnelles construites en 2008 par le Ministère des Sports. Aux dires des spécialistes des sociétés de constructions civiles et mécaniques bailleurs du projet, ces structures ne répondaient pas aux normes techniques. Elles comporteraient des risques majeurs pour la sécurité des spectateurs.

Il s’agit là de la première étape de la rénovation et de l’extension du stade de l’Amitié, amené à devenir la plus belle infrastructure sportive de Guinée, répondant aux normes de la FIFA.

Les travaux consistent à :

  • l’extension de la tribune couverte ;
  • l’aménagement des locaux (bureaux, infirmerie, sécurité, presse, magasins) ;
  • la mise en place d’un gazon artificiel répondant aux spécifications de la FIFA ;
  • le rafraîchissement de la clôture et des gradins ;
  • l’éclairage de la pelouse ;
  • l’alimentation en eau potable par le réseau de la cité et un forage, déjà réalisé par la CBG ;
  • la mise en place d’un système d’entretien ;

A terme, le stade offrira de réelles possibilités d’amélioration de la pratique du sport pour les clubs de la ville de Kamsar et permettra d’accueillir les compétitions Africaines, notamment les matchs des clubs guinéens et ceux du Syli national dans ses différentes catégories.

Le projet dont le coût total s’élève à plus de 2,5 millions de dollars US, est fruit de la coopération entre la CBG et les sous-traitants à son Projet d’Extension de capacité à savoir : Tecnasol, Sogea-Satom, Takraf, Canarail-Guinée, Copisa et JA Delmas, sous la supervision de Fluor.

Selon le Directeur Général de la CBG, un tel investissement ne serait toutefois pas possible sans la paix. C’est pourquoi, il exhorte les jeunes à cultiver le dialogue, en s’abstenant de tout acte de vandalisme sur les équipements et les infrastructures de la Compagnie.

Rendez-vous en décembre 2019 pour l’inauguration du plus beau stade du pays !

 

Alhassane SOUMAH ‘’Senghor’’