La CBG au cœur du développement durable des communautés

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action de réinstallation et de compensation (PARC) des villages de Hamdallaye et de Fassaly Foutabhè, s’est tenu le vendredi 1er mars 2019 à Sangarédi, l’atelier de lancement du Projet de Restauration et d’Amélioration des Moyens de Subsistance (PRAMS). La salle de conférence de la mairie de Sangarédi a servi de cadre à la cérémonie.

Financé par la CBG et mis en œuvre par le Centre d’Etude et de Coopération International (CECI), ledit projet a pour objectif d’identifier, de former et d’accompagner les communautés de ces deux villages dans la mise en œuvre des Activités Génératrices de Revenus (AGR) pérennes pour compenser les pertes de revenus enregistrés dans le cadre de leur réinstallation et compensation.

Dans son discours de bienvenue, le Secrétaire Général de la Commune de Sangarédi, M. TOUNKARA a vivement remercié la CBG pour ses efforts dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations de Sangarédi.

Prenant la parole, M. Abdoulaye BARRY, Surintendant des Opérations Minières, représentant le Directeur de la Mine a fait un rappel du contexte en précisant que ce projet vise à maintenir et améliorer les moyens de subsistance et à garantir la sécurité alimentaire des communautés de Hamdallaye et de Fassaly-Foutabhè à travers le développement des Activités Génératrices de Revenus (AGR) dans des secteurs tels que le maraîchage, l’élevage ou la saponification. Il a conclu son intervention en soulignant que la réussite du PRAMS repose sur l’implication de toutes les parties prenantes, le respect mutuel des différents acteurs concernés et le travail en synergie.

Pour sa part, la Directrice de CECI-Guinée, Madame Gomez Rachelle Honorine CAMARA a renouvelé ses remerciements à la CBG du choix porté sur son institution pour piloter ce projet. Elle a aussi rassuré les uns et les autres que les fonds alloués au projet seront utilisés au seul profit des bénéficiaires.

Avant de lancer officiellement les travaux du PRAMS, le Directeur National de la Décentralisation, M. Abdoulaye KABA, représentant le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, a remercié la CBG pour les efforts consentis dans la promotion du développement de l’économie locale et a formulé le souhait que les autres sociétés minières s’inspirent de ce bel exemple de la CBG.

La CBG, toujours plus près des communautés !

Alhassane SOUMAH ‘’Senghor’’